LE SAVIEZ-VOUS ?

Découvrez chaque mois une nouvelle anecdote sur le plus vieux quartier de Lausanne.

académie_2021_5_web.jpg

La rue de l’Académie est créée vers 1844 suite à la démolition de plusieurs maisons entre la ruelle du Lapin-Vert et la rue Cité-Derrière.

C’est sans doute lors de la reconstruction des bâtiments situés à l’angle nord-est de la rue que la fontaine est installée peu après 1844. Selon un plan de 1862, elle ne comporte à cette époque qu’un seul bassin. Le petit bassin a vraisemblablement été ajouté par la suite pour répondre aux besoins domestiques des habitants.

Source : "Guide des fontaines de Lausanne et environs" par Antoine Schneider, sous la

direction de Sébastien Apothéloz. Editions Favre, 2016 

© Virginie Confino

Avril 2022

Dès le début de l’année 2017, le Bureau des passeports d’Ouchy a ouvert ses portes à la Cité, rue Curtat, dans les locaux de l’imprimerie Atelier Typo de Nicolas Regamey, qui se charge de réaliser les passeports.

Le Passeport Oscherin est un signe de ralliement des citoyennes et citoyens d’Ouchy. Il permet, comme le stipule sa première page, «d’entrer à Ouchy en tout temps» et, tamponné lors des nombreuses manifestations oscherines, il témoigne de l’attachement de son détenteur à la belle Commune Libre d’Ouchy.

Source : Confrérie des pirates d'Ouchy

© Virginie Confino

Février 2022

bureau-passeport_web.jpg
gymnase_2021_5_web.jpg

Bâtiment La Mercerie
Le premier hôpital de Lausanne est fondé en 1282 par l'évêque Guillaume de Champvent. Il est alors dédié à la Vierge Marie et sera agrandi à plusieurs reprises au cours des siècles. L'ancien bâtiment est détruit après l'invasion bernoise et est totalement reconstruit par Rodolphe de Crousaz entre 1766 et 1771 et devient, avec l'Académie et l'Hôtel de ville, l'un des symboles architecturaux de cette période.
Tout d'abord propriété de la ville de Lausanne, le bâtiment est racheté par le canton en 1806 et sert successivement de prison, puis à nouveau d'hospice et d'hôpital jusqu'en 1875. Il est utilisé dès 1879 comme bâtiment scolaire, dans le cadre du gymnase de la Cité et est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale.

Source : Wikipédia

© Virginie Confino

Janvier 2022

L’ancienne Académie, première école supérieure de théologie protestante et francophone en Europe, est fondée en 1537.
En 1890, l'Académie est transformée en université grâce au legs de Gabriel de Rumine et à la création de la Faculté de médecine. Jusqu'alors c'est à Berne que les futurs médecins suivaient leur formation à partir de la deuxième année. Mais l'anatomie est déjà au programme de première à Lausanne depuis 1882.
Inscrite comme bien culturel suisse d'importance nationale, l'ancienne Académie est actuellement utilisée comme bâtiment du gymnase de la Cité après avoir été rénovée entre 1979 et 1986.


Source : Wikipédia

© Virginie Confino

Novembre  2021

gymnase_2019_1_web.jpg
cité-devant-2_web.jpg

Le canton de Vaud crée en 1822 à Lausanne, pour remplacer l'Académie de dessin, l’École cantonale de dessin, qui s'installe à la Cité-Devant 2. Marc-Louis Arlaud, peintre et portraitiste vaudois né en 1772, en devient le directeur. Les locaux se révèlent trop exigus et humides et, en 1834, Marc-Louis Arlaud offre 34 000 francs au canton pour que soit construit à Lausanne un édifice réunissant l’École de dessin et un musée des beaux-arts, à la condition que le musée soit appelé Musée Arlaud.

Source : Wikipédia

© Virginie Confino

Octobre  2021

On se souvient que le major Davel est né à Morrens, mais peu savent qu’il a passé son enfance depuis l’âge de six ans à la rue de la Mercerie à Lausanne. Son « appel à la ville de Lausanne » et son manifeste dénonçant les abus du gouvernement bernois lus sur la place de la Cathédrale seront sans succès immédiat et il sera exécuté le 24 avril 1723 à Vidy.

© Virginie Confino

Septembre 2021

château_davel_web.jpg
pierre-viret_2021_web.jpg

En haut des escaliers du Marché, au niveau de la rue Pierre-Viret, un pavage représente le blason de la Cité, le quartier le plus ancien de la ville. Cet écu divisé verticalement en deux parties rappelle celui aux deux ciboires de l’évêché de Lausanne, choisi au XVIIe siècle. 

© Virginie Confino

Août  2021

Observez minutieusement le bas du bâtiment de l'Ancienne Académie à la rue Cité-Devant. Vous pouvez y voir des fossiles de coquillages datant de plusieurs millions d’années. Cette pierre, le grès coquillier, a été extraite dans le Nord du Canton de Vaud. Elle atteste de la présence dans toute la région de vastes mers, il y a fort longtemps.

Source : Ville de Lausanne

© Virginie Confino

Juillet 2021

académie_fossiles_web.jpg
festival-de-la-cité_2019_web.jpg

A la suite de l’annulation de l’édition de 1971 de la Fête à Lausanne, l’Association des Amis de la Cité par l’initiative de l’un de ses membres, Gil Pidoux, comédien et écrivain lausannois, propose à la ville de Lausanne de développer un événement culturel à la Cité dans le cadre de la fête. Le Festival de la Cité est né. La Municipalité appuie le projet.

Dès 1972, un nouveau festival pluridisciplinaire gratuit d’une semaine prend ses quartiers dans le cœur du quartier historique et vient renforcer l’offre proposée sur 2 jours par la Fête à Lausanne.

En 1983, l’organisation du Festival de la Cité se détache de cette fête qui l’a vu grandir et deux ans plus tard le Festival de la Cité devient une structure financière indépendante. Cette dernière se transforme en 2002 en une fondation privée. A partir de cet instant, elle prend le nom officiel de Fondation Festival de la Cité et entame un processus de professionnalisation.

Source : Festival de la Cité

© Virginie Confino

Juin 2021

Inaugurées en décembre 2003, les nouvelles orgues de la Cathédrale de Lausanne sont une prouesse technique et musicale :
* dix ans d’étude et de réalisation
* deux concours internationaux
* 7'396 tuyaux, 6 claviers et pédalier, deux consoles, un Fernwerk (clavier d'écho)
* le premier orgue au monde à avoir été dessiné par un designer (Giorgetto Giugiaro)
* le premier orgue à contenir les 4 principaux styles de la facture d’orgues (classique et symphonique français, baroque et romantique allemands)
*une réalisation internationale, puisque des entreprises de Suisse, des Etats-Unis, du Canada, d’Italie, d’Angleterre et d’Allemagne ont participé à sa construction
* un coût total de plus de six millions de francs
* 150 000 heures de travail
* le premier instrument construit par une manufacture d'orgues américaine (Fisk) dans une cathédrale en Europe


Source : http://www.cathedrale-lausanne.ch

© Virginie Confino

Mai  2021

cathédrale_2018_5_web.jpg
académie-3_web.jpg

La police de sûreté avait ses locaux dans l'actuel immeuble de la rue de l'Académie 3 de 1921 à 1998. Leur adresse postale ayant changé deux fois en fonction de modifications de la numérotation des rues.

© Virginie Confino

Avril  2021

Détruit par un incendie dans la nuit du 13 mai 2002, le bâtiment Perregaux (du nom du célèbre architecte vaudois) qui abritait le parlement vaudois depuis la constitution du canton le 14 avril 1803, a été reconstruit et inauguré en 2017. Pour l'anecdote, la charpente est constituée de près de 800 arbres certifiés coupés dans les proches forêts du Jorat.

Source : Lausanne musées

© Virginie Confino

Mars 2021

grand-conseil_web.jpg
1_web.jpg

C’est un certain Henri Fiaux qui a suggéré de changer le nom «Société de développement du quartier de la Cité et de ses abords» en «Amis de la Cité».

 

L’érosion des membres, passés de 203 à 48 membres après la guerre de 14-18, le sentiment que le terme développement était désuet, et aussi le désir de s’adresser à des habitants d’autres quartiers, ont été les arguments qui ont convaincu le comité, qui a adopté la proposition le 6 février 1919, l’ancien nom étant conservé comme sous-titre.

Source : Alain Faucherre

© Virginie Confino

Février 2021